De nombreux experts sont formels : le tableau, découvert par hasard en 2014, serait bien un authentique Caravage. Il avait été retrouvé dans le grenier d'une maison de la région toulousaine après un dégât des eaux. Les analyses se poursuivent pour déterminer avec exactitude qu'il ne s'agit pas d'une copie. Cette oeuvre majeure du peintre italien est estimée à 120 millions d'euros. La France a interdit à ce stade son exportation.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés