Un important séisme a secoué dimanche l'île indonésienne de Lombok, dans le sud de l'archipel. L'information est fournie par l'Institut américain de géophysique (USGS). Ce tremblement de terre est de magnitude 7 et s'est déclenché à 10 km de profondeur.

Les autorités ont, dans un premier temps, lancé une alerte au tsunami, qui a ensuite été levée. Elles ont recommandé à la population de s'éloigner du rivage.

Des habitants de Mataram, la principale ville de Lombok, ont décrit une forte secousse qui a jeté les habitants dans les rues.

Les aéroports de Lombok et Bali, île toute proche, fonctionnent en revanche normalement.

Il y a une semaine, un séisme de magnitude 6,4, mais beaucoup moins profond, avait fait 17 morts et détruit des centaines de bâtiments sur l'île. Il avait provoqué des glissements de terrain, prenant au piège des randonneurs sur les sentiers de montagne de l'île.

L'Indonésie est située sur la fameuse "ceinture de feu" du Pacifique, là où des plaques tectoniques se rejoignent et où se produisent beaucoup d'éruptions volcaniques et de tremblements de terre.

En 2004, un tsunami provoqué par un séisme sous-marin de magnitude 9,3 au large de Sumatra avait fait 220.000 morts dans les pays riverains de l'Océan indien, dont 168.000 en Indonésie.

(AFP, Reuters)

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés