Dema Kadre a 21 ans, elle est arrivée en Hollande il y a 8 mois. Elle fait partie d'un groupe de près de 400 réfugiés et demandeurs asile, d'environ 170 nationalités qui habitent avec 39 jeunes hollandais, dans le quartier d' Overvecht , à Utrecht, aux Pays-Bas. Depuis 1 an tout le quartier profite d'une structure d'apprentissage, formation, et coaching baptisée "Plan Einstein", soutenue par les Fonds de Cohésion de l'Union Européenne et située juste en face du centre d'accueil.

"_Je m'appelle Dema Kadre, je suis une réfugiée syrienne, je vis dans ce centre d'asile ici et j'apprends avec le " Plan Einstein" dans cet endroit. Faire partie du plan Einstein, rencontrer de nouvelles personnes du quartier à Overvecht, apprendre et passer du temps ensemble a changé ma vie. Ce centre d'accueil est au coeur de la ville , même si on nouveaux, on peut communiquer directement avec les voisins donc on se dit qu'on est des voisins pas des réfugiés",_ raconte Dema.

Cours de langues, d'entrepreneuriat, coaching. Le but de ce programme est vraiment de dépasser les préjugés. Johan est hollandais, il habite le quartier. Il explique : " Le cours d'entreprenariat que j'ai suivi ici m'a fait rencontrer des réfugiés et la première fois je me suis dit : mais qu'est ce que ça va être ! Mais j'ai été très surpris, il y a des gens très bien et j'ai de bons amis parmi les réfugiés maintenant ", explique Johan Van Doorn.

Les succès-stories sont là. Grâce au Plan Einstein, Johan a crée sa société et Dema rentrera la fac en septembre pour réaliser son rêve : étudier le Droit International.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés