Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue dans l'affaire du financement, présumé illicite, de sa campagne victorieuse de 2007. Sa famille politique fait bloc derrière lui. Pour Mediapart, qui s'est penché sur l'affaire des 2011, c'est une petite victoire. Pendant ce temps là, en Libye, les kadhafistes rêvent que le fils de Kadhafi prennent le pouvoir. Saïf al-Islam Kadhafi a annoncé officiellement, lundi 19 mars, sa candidature pour l'élection présidentielle prévue cette année en Libye.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés