C'est un marché pas tout à fait comme les autres : le "marché des sorcières", niché au coeur de La Paz, la capitale bolivienne. Un lieu imprégné de senteurs d'encens et de plantes médicinales, au milieu du chaos urbain, où l'on retrouve des offrandes, héritées du syncrétisme du pays, et où les touristes se plaisent à s'égarer.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés