Il y a un an, en novembre 2015, la Birmanie basculait dans une nouvelle ère avec la victoire aux élections législatives de l'opposante Aung San Suu Kyi et de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND).

Publicité

Contenus sponsorisés