Dimanche, les Turcs se rendront aux urnes pour des élections législatives anticipées voulues par le président Erdogan. Dans le même temps, les Kurdes dénoncent le climat instauré par un président en quête de toute-puissance.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés