Deux journalistes turcs incarcérés depuis trois mois pour avoir fait état de livraisons d'armes d'Ankara à des rebelles islamistes en Syrie ont été libérés de prison vendredi. Ils seront jugés lors d'un procès en mars.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés