Un hommage a lieu ce dimanche sur les lieux de l'attentat près de la gare d'Ankara, qui a fait au moins 95 morts et environ 200 blessés, avec notamment l'intervention du leader d'un parti pro-kurde. En ce premier jour de deuil national, les premières victimes commencent à être enterrées.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés