Une puissante explosion, portant la marque des rebelles du PKK, a fait un mort et des blessés vendredi matin à Diyarbakir, "capitale" du sud-est à majorité kurde de la Turquie. L'attentat est intervenu quelques heures après le placement en garde à vue des deux coprésidents du principal parti prokurde du pays.

Publicité

Contenus sponsorisés