Les deux tueurs qui ont massacré 14 personnes la semaine dernière en Californie étaient des musulmans "radicalisés depuis un bon moment" a expliqué lundi un responsable de la police fédérale américaine.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés