Le président américain va s'adresser aux Américains ce dimanche, dans une rare allocution depuis le Bureau ovale, quatre jours après la tuerie en Californie pour laquelle la piste terroriste est privilégiée. Daech attribue à deux de ses partisans le massacre de San Bernardino qui a fait 14 morts.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés