Si des doutes subsistaient encore sur des implications terroristes dans l'attaque de San Bernardino en Californie, ce samedi des confirmation permettent de privilégier cette piste. Hier déjà, les enquêteurs apprenaient que la femme co auteure de l'attaque, avait prêté allégeance à Daech. Ce matin c'est l'organisation jihadiste qui qualifie le couple à l'origine de l'attaque de "partisans".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés