Michel Floquet, correspondant de TF1 à Washington, explique que les "deux tueurs" de San Bernandino "font partie des sympathisants" de Daech. L'organisation jihadiste a publié un "communiqué d'opportunité" s'attribuant l'attaque mais cette dernière n'a pas été forcément "commanditée depuis l'Irak ou la Syrie".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés