Selon les derniers éléments de l'enquête sur les attentats de Paris, Hasna Ait Boulahcen, une cousine d'Abdhelhamid Abaaoud, se trouvait bien à Saint-Denis lors de l'assaut du RAID. Le cadavre de la seule femme du commando a été retrouvé caché dans les gravats de l'appartement. Juste avant de mourir, on pouvait l'entendre crier : "Laissez-moi sortir !".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés