Alors qu'une première salve de sanctions rétablies par les États-Unis contre l'Iran est entrée en vigueur mardi, Donald Trump a prévenu que les entités qui ne réduiront pas leurs activités avec Téhéran s'exposent à de graves conséquences.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés