Après quatre semaines de combats meurtriers, l'armée israélienne a retiré ses troupes déployées dans la bande de Gaza avant l'entrée en vigueur mardi d'une trêve de 72 heures destinée à favoriser des négociations en vue d'une cessation durable des hostilités entre Israël et le Hamas palestinien .

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés