Après le "plombier polonais", voici le "travailleur détaché". Ce salarié qui travaille dans un autre pays que le sien paie des cotisations sociales dans son pays d'origine. Inquiets, 7 pays, dont la France et l'Allemagne, en pleine année électorale, ont demandé une révision d'urgence de la directive européenne sur le sujet, mais 11 pays à l'Est de l'Europe s'y opposent farouchement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés