20 entreprises de messagerie et de transport de colis ont été condamnées à 972 millions d'euros d'amende pour entente illégale. Selon le président de l'autorité de la concurrence Bruno Lasserre, ces dernières se réunissaient secrètement chaque année pour "échanger des informations sur les hausses tarifaires qu'elles souhaitaient appliquer à leurs clients."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés