Le quartier de Rashidiyah, dans le nord de Mossoul, est assailli par l'armée irakienne. C'était la toute dernière poche de résistance, désormais tout l'est de la ville est contrôlé par les forces fédérales.

IRAQ - A woman & her child who fleeing IS group controlled Rashidiyah neighbourhood arrive to the Arabi neighbourhood in Mosul. By ahmedafp pic.twitter.com/cD4EtegvE8- Frédérique Geffard (fgeffardAFP) 23 janvier 2017

Mercredi dernier déjà elles criaient victoire, annonçant que quelques quartiers étaient encore tenus par les jihadistes.
C'est à ce moment là que l'université de Mossoul avait été aussi libérée. Cette fois l'ancien QG de Daesh a retrouvé ses vrais locataires, les étudiants.

'C'est un message pour Daesh, dit fièrement un étudiant qui porte une pile de livres, on va revenir, avec nos livres dans les mains, on se remet à étudier dès maintenant et on va rouvrir la bibliothèque principale.'

Des hauts responsables militaires irakiens et leurs alliés internationaux doivent décider dans les prochains jours de la stratégie à adopter pour conquérir la rive ouest, toujours sous le contrôle de Daesh.
#BREAKING#Iraq Joint Operations officially announced the north part of Al-Rashidiyah north #Mosul liberated & and continue to advance. pic.twitter.com/hnNSccAaK2- Iraqi Day (@iraqi_day) 23 janvier 2017

La bataille de Mossoul a été lancée le 17 octobre pour reprendre le dernier grand bastion irakien de l'Etat Islamique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés