L'avenir de la cuisine centrale de Tours, qui distribue chaque jour 8500 repas dans les écoles de la ville, oppose la majorité aux élus écologistes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés