Le premier voyage à l'étranger du président américain tombe à point nommé, alors que les affaires s'accumulent. Les équipes de Donald Trump sont donc ravies de détourner l'attention mais inquiètes de savoir comment l'imprévisible milliardaire va se comporter. L'Arabie saoudite, elle, se réjouit de la visite de ce farouche adversaire de l'Iran. Mais aux Etats-Unis, Donald Trump estime être l'homme politique " le plus injustement traité de l'histoire " du pays et dénonce une chasse aux sorcières.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés