L'Allemagne était-elle spécifiquement visée ? C'est la question qui se pose au lendemain de l'attentat à Istanbul qui a fait dix victimes dont huit Allemands. Mardi soir, outre-Rhin, certains voyageurs ont préféré différer leur départ.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés