Une cinquième personne, qui était avec le groupe quelques minutes avant l'avalanche, est entendue par les CRS d'Albertville. "Nous sommes en train de faire une vérification pour comprendre ce qui a pu se passer", a expliqué le sous-préfet d'Albertville en conférence de presse ce lundi. "Il apparaît qu'un groupe encadré d'un moniteur, qui avait déjà emprunté ce hors-piste, est revenu pour le faire une deuxième fois', a-t-il poursuivi.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés