Ces derniers temps, la relation entre François Hollande et Emmanuel Macron n'a cessé de se dégrader. Pour certains membres du parti socialiste et du gouvernement, le ministre de l'Economie est même devenu l'homme à abattre. Emmanuel Macron se dit loyal au président de la République et explique que sa nomination par François Hollande n'en fait pas "son obligé". Depuis le lancement de son mouvement "En marche!" et le recadrage du chef de l'Etat à son égard, le ministre de l'Economie est passé de l'agacement à la contre-offensive, estime Thierry Arnaud. - Bourdin Direct, du vendredi 22 avril 2016, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés