Theresa May veut donner un second souffle à son gouvernement entaché par plusieurs scandales et mis à mal par des divisions sur le Brexit. La Première ministre britannique a entamé un remaniement ministériel.

Brandon Lewis, nouveau président des Tories

La première nomination a été celle de Brandon Lewis, ce lundi. Jusqu'alors secrétaire d'Etat à l'immigration, il devient le nouveau président du Parti conservateur. Le député pro-Brexit James Cleverly a lui été confirmé comme nouveau vice-président.

Les poids-lourds devraient rester en place

Les poids lourds du gouvernement devraient toutefois restés en poste comme le ministre du Brexit David Davis et le ministre des Affaires étrangères Boris Johson, de même que le chancelier de l'échiquier Philip Hammond et la ministre de l'Intérieur Amber Rudd.

Ce remaniement a été déclenché par la démission en décembre du vice-Premier ministre, Damian Green, qui a reconnu avoir menti sur des images pornographiques découvertes sur son ordinateur au Parlement de Westminster.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés