Lors d'une conférence de presse devant le 10, Downing Street, à Londres ce mardi, au lendemain de l'explosion à Manchester, Theresa May a indiqué que les forces de l'ordre pensaient connaître "l'identité de l'attaquant" mais "sans pouvoir le confirmer". Le drame a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés