Invité ce dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Dominique de Villepin est revenu sur la notion de "guerre" contre Daech. "On ne fait pas la guerre aux terroristes", a-t-il martelé. "A travers cette idée, nous légitimons le fait qu'ils veulent conquérir notre territoire et qu'ils veulent nous diviser (...) Il ne faut pas tomber le piège de la surenchère", a estimé l'ancien Premier ministre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés