Les campagnes françaises commencent à intéresser les investisseurs chinois. L'année dernière, une entreprise chinoise a discrètement racheté plus de 2000 hectares de terres agricoles dans le Berry. Emmanuel Hyest, président de la Fédération nationale des Safer, une association qui a pour objet de fédérer les Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural, revient sur ces nouveaux enjeux.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés