Depuis samedi, quatre policiers sont en garde à vue à Aulnay-sous-Bois. Ils ont été déférés auprès d'un juge après l'interpellation troublante d'un jeune homme de 22 ans jeudi soir. Ce dernier a raconté avoir été violé lors de son arrestation et a dû être hospitalisé. Les policiers, eux, reconnaissent des coups à l'aide d'une matraque mais nient catégoriquement le caractère sexuel de l'agression.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés