Une adolescente de 16 ans très radicalisée a été interpellée à Melun et placée en détention provisoire. La teneur de ses messages partagés sur l'application Telegram a alerté les services antiterroristes lundi. Cette messagerie cryptée est utilisée par de nombreux jihadistes. Elle permet notamment d'échanger dans des groupes qui peuvent inclure jusqu'à 5.000 personnes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés