Dans cet "Entretien", Marc Perelman reçoit Taro Kono, ministre des Affaires étrangères du Japon. Interrogé au sujet de la proposition faite par le secrétaire d'État américain Rex Tillerson à la Corée du Nord visant à entamer des discussions sur son programme nucléaire sans préconditions, il s'y est dit opposé et a rappelé que sa position, tout comme celles de la communauté internationale et de la Maison Blanche, restait inchangée : il n'y aura pas de négociations sans dénucléarisation.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés