Les époux Tapie, leurs sociétés et leurs liquidateurs judiciaires ont été condamnés jeudi à rembourser les 404 millions d'euros versés en vertu de l'arbitrage qui a soldé en 2008 leur litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas. L'homme d'affaires dispose de deux mois pour procéder au remboursement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés