Zahrane Allouche, chef de Jaïch al-Islam (L'Armée de l'Islam) a été tué près de Damas dans un raid revendiqué par le régime. Cinq autres dirigeants du principal mouvement rebelle de la capitale ont également été tués. Ils s'étaient réunis secrètement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés