Une vague d'attentats dans un quartier favorable à Bachar al-Assad à Homs a fait plusieurs dizaines de morts et plus de cent blessés. La première explosion serait dû à une voiture piégée alors que la deuxième serait l'oeuvre d'un kamikaze.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés