Au moins 156 morts et plusieurs dizaines de blessés, c'est le dernier bilan d'une série d'attaques perpétrées et revendiquées par le groupe Etat Islamique, mercredi, dans le Sud de la Syrie.

Le marché de la ville de Soueida a notamment été visé par quatre kamikazes, qui ont utilisé leurs ceintures explosives. D'autres villages, situés au nord-est de la province, ont eux aussi été visés par des attentats suicides avant d'être attaqués par les jihadistes.

La province de Soueida est contrôlée entièrement par le régime de Bachir al-Assad.

Ces attaques sont les premières d'une telle ampleur depuis le début de l'année en Syrie, où l'organisation jihadiste a subi de multiples revers et ne contrôle plus qu'une poignée de secteurs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés