La Grande-Bretagne a conduit ses premières frappes aériennes en Syrie contre les positions du groupe Etat islamique jeudi matin, quelques heures seulement après le feu vert du Parlement, a annoncé le ministère de la Défense.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés