Vidéo associée: 

Publié le 29/03/2016

Syrie : Palmyre libérée mais défigurée

Corps: 

Malgré sa libération des griffes de Daech par l'armée syrienne dimanche 27 mars, la cité antique de Palmyre garde des cicatrices profondes. Le joug exercé pendant près d'un an par l'organisation Etat islamique sur ce berceau de la civilisation pré-islamique a laissé des traces : la folie destructrice des jihadistes et les combats intenses ont débouché sur des pertes inestimables d'un point de vue archéologique.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet