Alors que l'armée de Bachar al-Assad, qui semble déterminée à reprendre Alep, a encerclé la ville ces derniers jours, des dizaines de milliers de réfugiés sont partis sur les routes. Ils supplient la Turquie d'ouvrir sa frontière.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés