Barack Obama affirme qu'il ne s'agit pas d'un revirement de son administration. La Maison Blanche a annoncé qu'elle allait envoyer 50 membres des forces spéciales américaines en Syrie pour former des rebelles modérés afin d'appuyer la lutte contre l'Etat islamique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés