Les Nations unies ont annoncé, mercredi, une suspension pendant trois semaines des discussions de Genève sur la Syrie. Les Etats-Unis et la France ont par ailleurs dénoncé les bombardements russes et syriens autour de la ville d'Alep. Des frappes qui visent en majorité les forces de l'opposition et les civils.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés