Vidéo associée: 

Publié le 06/02/2017

Syrie : les jihadistes encerclés à al-Bab

Corps: 

En Syrie, la ville de al-Bab pourrait bientôt tomber. Les jihadistes de l'Etat islamique sont désormais totalement encerclés, depuis le sud par l'armée syrienne, depuis le nord par les rebelles soutenus par la Turquie. La dernière route d'accès a été bombardée lors des raids russes.

De nombreux jihadistes français sont à Al Bab, comme à Mossoul: une majorité seront tués, d'autres arrêtés https://t.co/2nTnoUw1Ey- David Thomson (@_DavidThomson) 6 février 2017

Ankara et Damas se livrent à une course pour prendre la ville en premier, ce qui fait craindre une confrontation turco-syrienne dans cette zone, ce serait une première depuis le début de la guerre. A 5 km de al-Bab d'autres combats se déroulent à nouveau à Bzaa, pour déloger les islamistes.
Rebel map of #alBab, ignoring regime advances & fact that #EuphratesShield AND pro-#Assad forces are about to besieged the #ISIS-held city. pic.twitter.com/vElV7nWayk- Julian Röpcke (@JulianRoepcke) 6 février 2017

Sur le terrain diplomatique les négociations se poursuivent à Astana au Kazakhstan. La mise en oeuvre de l'accord de cessez-le-feu était l'objet d'une réunion technique d'experts russes, iraniens, turcs et onusiens. Des Jordaniens étaient invités pour la première fois à se joindre aux discussions, dont l'un des enjeux est de sécuriser la livraison d'aide humanitaire. L'Etat islamique est de plus en plus acculé financièrement et pourrait dans le kidnapping d'humanitaires ou journalistes trouver une nouvelle source de revenus.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet