Vidéo associée: 

Publié le 22/02/2018

Syrie, le martyre de la Ghouta

Corps: 

Le conseil de sécurité de l'ONU doit valider ce jeudi une demande de cessez-le-feu pour permettre l'accès à la Ghouta orientale, zone rebelle située près de Damas et bombardée par les forces syriennes et russes depuis dimanche. Au moins 300 civils ont été tués, parmi lesquels des dizaines d'enfants. La France craint un carnage humanitaire, car les blessés succombent faute de médicaments. Le docteur Amani, pédiatre présente sur place, raconte au micro de BFMTV les corps mutilés et la malnutrition des enfants. 'Aucun organisme dans le monde ne peut se targuer de défendre les droits de l'enfant, affirme-t-elle. Cela n'existe pas. C'est un énorme mensonge.'

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet