L'ultime poche insurgée de Syrie, la Ghouta orientale, est tombée aux mains de l'armée de Bachar al-Assad. Les derniers rebelles, qui étaient retranchés dans la ville de Douma, ont remis leurs armes lourdes. Selon une ONG, leur chef a quitté la zone en direction du nord du pays.

Un drapeau hautement symbolique du gouvernement syrien flotte désormais sur Douma, marquant la reprise par le régime syrien du contrôle de "la totalité de la Ghouta orientale", a annoncé ce jeudi l'armée russe.

" Un événement important pour l'histoire de la République arabe de Syrie a eu lieu aujourd'hui : le drapeau du gouvernement syrien a été hissé sur un bâtiment de la ville de Douma, ce qui marque la prise de contrôle de cette localité et par conséquent de la Ghouta orientale dans sa totalité ", a déclaré le général russe Iouri Evtouchenko.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés