Ils sont actuellement onze Français partis combattre en Syrie contre Daesh. Depuis plusieurs mois, les peshmergas reçoivent l'aide de plusieurs dizaines d'occidentaux, qui partagent la même volonté d'éradiquer Daesh. Pas rémunérés, les combattants français ont dû s'équiper à leur frais. L'armée kurde leur a par contre fourni un uniforme et 120 cartouches. Les engagés volontaires français restent en moyenne trois à six mois en Syrie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés