Les opposants au régime de Bachar al-Assad affirment de nouveau jeudi que le gouvernement syrien utiliserait des armes chimiques. Dans le sud-ouest de Damas, cinq personnes sont mortes mercredi et plusieurs dizaines souffrent de problèmes respiratoires. Bachar al-Assad a toujours nié avoir recours aux armes chimiques.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés