C'est à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, qu'ont été évacués la grande majorité des combattants anti-Assad qui ont fini par poser les armes face aux forces syriennes loyalistes. Là-bas, un médecin tente de reconstruire la vie des blessés de guerre grâce au sport. Une physiothérapie qui fait ses preuves.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés