A l'issue de cette réunion de trois semaines, qui s'est tenue au Vatican sous la houlette du pape, les évêques ont décidé une ouverture prudente en direction des divorcés remariés mais pas des homosexuels. Les précisions de notre correspondant, Olivier Cougard.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés