Une expérimentation menée dans 70 collèges et lycées de l'académie de Tours-Orléans a démontré que la suppression des notes réduisait l'écart de niveau entre les élèves issus de milieux défavorisés et les autres, essentiellement en mathématiques.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés