RÉGIME - En dépit de volumes de ventes en hausse, le constructeur automobile pourrait supprimer 2133 postes en 2017 dans ses usines françaises, selon des documents internes de l'entreprise. Une information sitôt démentie par la direction.

Publicité

Contenus sponsorisés